Formations à la carte

Entre vie professionnelle et vie familiale, s’engager bénévolement au service de son quartier n’est pas toujours simple. C’est pourquoi nous ajustons toutes nos formations à vos contraintes et à vos objectifs : les services prioritaires que vous voulez rendre aux habitants, l’endroit où vous vous trouvez, le temps dont vous disposez, le nombre de personnes à former.

Si vous préférez un accompagnement personnalisé pour vous aider à mettre en place ce dispositif dans votre quartier, nous pouvons vous proposer des formations-actions. Nous vous accompagnons sur le terrain et vous apprenez en faisant à nos côtés !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à dicuter avec nous de vos besoins ou à nous demander un devis.

 

2 - Animer des ateliers collectifs de résolution de problème pour enrichir l'analyse et multiplier les perspectives

 

Les ateliers collectifs de résolution de problème permettent d’analyser et d’améliorer un problème partagé par plusieurs personnes d’un même quartier ou d’une même résidence. On favorise ainsi l’entraide et la solidarité entre les habitants.

En croisant les regards, les expériences et les analyses sur un même problème, les ateliers collectifs incitent chacun à déplacer son point de vue et à faire évoluer ses comportements.

Les ateliers collectifs de résolution de problème sont destinés à accueillir de 3 à 6 personnes affectées par un même problème et au moins autant d’habitants bénévoles disposés à les aider. Chaque atelier dure 2h15.

La formation proposée permet aux membres des Conseils Citoyens d’apprendre à animer 4 ateliers collectifs consécutifs :

–  Atelier n°1 : interviews en petits groupes des personnes affectées visant à mieux définir et comprendre le problème dont elles se plaignent ; partage et mise en commun des réponses

–  Atelier n°2 : Analyse du cadre dans lequel les habitants ont recherché jusque là des solutions à leur problème – élargissement vers un nouveau cadre possible

–  Atelier n°3 : Recherche de nouvelles actions concrètes possibles des habitants correspondant au cadre élargi défini lors de l’atelier n°2

–  Atelier n°4 : Bilan de l’expérimentation des nouvelles actions menées par les habitants – pistes pour aider les habitants à poursuivre le travail seul ou avec d’autres (orientation éventuelle vers un dispositif d’enquête)

Pour chaque type d’atelier, les membres du Conseil Citoyen disposent d’un support matériel leur servant de guide.

La formation permet de s’initier aux grands principes de résolution de problème de l’école de Palo Alto, de se familiariser avec les méthodes et les supports d’atelier proposés et de s’entraîner à la pratique à partir de cas réels et de mises en situation fictives.

La durée de la formation est de 12h soit 4 demi-journées (1 demi-journée par type d’atelier) idéalement réparties sur 4 à 8 semaines.

Après la mise en place du dispositif sur le terrain, des modules complémentaires de perfectionnement de 3h permettent aux membres du Conseil Citoyen d’acquérir davantage d’aisance dans la conduite de chaque type d’atelier et de répondre aux questions soulevées par leur pratique.

Dans le cas où les membres des Conseils Citoyens ont déjà suivi la formation à la conduite d’entretiens individuels de résolution de problème, la formation à l’animation d’ateliers collectifs ne dure que 2 demi-journées.

Des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de

vos besoins ou obtenir un devis.

Autres formations

1. Mener des entretiens individuels de résolution de problème

Proposer aux habitants d’analyser et améliorer un problème qui les affecte dans le cadre d’un accompagnement individuel bref (de 1 à 4 entretiens) 

3. Favoriser la discussion et les échanges d'idées entre habitants

Proposer aux habitants des espaces conviviaux de discussion et de réflexion sur des sujets d’ordre général (la liberté, le travail, la vie en société, la morale, etc.)

4. Mettre en place des enquêtes de proximité

Proposer aux habitants de participer à un dispositif d’enquête pour analyser et améliorer un problème social résistant affectant durablement le quartier ou une résidence.